« Salut ! bois couronnés d’un reste de verdure !

Feuillages jaunissants sur les gazons épars !

Salut, derniers beaux jours ; Le deuil de la nature

Convient à la douleur et plaît à mes regards. »

(Extrait de L’Automne, de Alphonse de Lamartine)

 

Nous voici bel et bien en automne avec sa succession de signes visibles.

Les feuilles des arbres changent de couleurs nous offrant des teintes magnifiques qui modifient chaque jour le paysage qui nous entoure. Les journées raccourcissent à vue d’œil et la fraîcheur du matin s’installe, avec sa rosée qui scintille aux premiers rayons du soleil. Les nuits s’allongent, et une petite flambée en soirée, dans le feu ouvert, fait déjà du bien.

Dans nos exploitations, l’heure des dernières récoltes a sonné : maïs, betteraves. Espérons que ces cultures, déjà fortement impactées par le manque d’eau, n’ont pas subi des dégradations dues aux nombreux « visiteurs ».  Ainsi, il n’est pas rare de trouver des hardes de sangliers, des blaireaux et même des castors qui endommagent les cultures. 

Dans nos potagers aussi on effectue les dernières récoltes pour en faire de délicieuses conserves, et on s’active à préparer le jardin avant les premières gelées.  Espérons que les fêtes des potirons pourront avoir lieu…c’est si beau, si bon et si coloré !

Dans les vergers, les pommiers sont chargés de fruits.  Il n’est pas rare de voir les branches ployer jusqu’au sol. Elles semblent toutes contentes quand les fruits tombent d’eux même ou quand on en fait la cueillette !

La gestion des stocks d’hiver va être compliquée cette année, car, malheureusement,  les conditions climatiques ne nous ont pas gâtés. Beaucoup d’entre nous ont déjà commencé à « manger » dans les réserves.  Une toute dernière coupe sera la bienvenue là où ça a un peu repoussé et principalement dans les terrains plus éloignés de l’exploitation!

C’est un mois où les vaches peuvent encore profiter de sorties avant la mise à l’étable définitive pour l’hiver, du moins si la pluie ne vient pas trop refroidir l’atmosphère, et mouiller les pâtures.

Il y a plusieurs années, le changement de saison se marquait déjà à cette période avec l’arrivée des gelées ; pantalon et veste étaient de mise. A l’heure actuelle, elles viennent souvent nous surprendre plus tard.  On n’a pas encore eu des brumes matinales, mais cela ne saurait tarder.  Avec le soleil bas de l’automne, elles découpent les paysages en tableaux magiques.

Cette année 2020, frappée par le covid, nous avons pu voir que bons nombres de citoyens se sont mis aux activités physiques et découvrir  nos belles régions à vélo, en trottinette ou à pied. Le dimanche sans voiture ainsi que lors de la semaine de la mobilité nous avons pu constater qu’ils étaient nombreux. Même la capitale a été prise d’assaut.  Surtout les w-e, nos campagnes sont sillonnées de toutes parts par les 2 roues mais on voie également des cavaliers profiter du temps clément.

Mais ce covid n’a pas que des « bons » côtés ; il nous empêche d’organiser nos réunions.  D’abord familiales mais aussi de section :  la crainte des rassemblements, les locations compliquées d’un local (demandes d’autorisations complexes) font que plus rien n’est mis en œuvre.

Par exemple, nous avions prévu de faire une visite à Liège mais le guide a changé temporairement de profession pour continuer à avoir des rentrées.  Cela devient bien compliqué d’organiser quelque chose alors que les membres sont en manque de contacts.

Cette pandémie est à la une de tous les médias depuis des mois, et c’est bien dommage de passer presque sous silence tous les autres « drames » dans le monde : les incendies, les ouragans, les fléaux dans les cultures, la faim pour des populations entières.

Ne soyons pas trop pessimistes, terminons sur une note positive.  N’oublions pas que nous sommes bien lotis dans notre pays (sauf en politique peut-être…)

Si on en revient à « l’essentiel », on a tout ce qu’il nous faut et c’est sans aucun doute la leçon à retenir !!

Devenir membre UAW

Suivez l'évolution des prix grâce à notre outil de marchés
Savoir quand commencer vos récoltes grâce à notre outil météo
Nous vous offrons une sécurité juridique grâce à notre syndicat
Tout savoir sur votre secteur grâce à nos actus et notre pleinchamp