Issue d’une famille du Tournaisis dont la vente directe était une tradition depuis des générations, Céline avait une passion, un rêve depuis toute petite : faire de la glace.

Elle a émigré dans le Brabant Wallon dans le charmant village de Corroy le Grand. Par chance, son mari était fils d’agriculteur laitier et viandeux. Son rêve : faire de la glace et sa bulle d’oxygène : la traite ont été concrétisés.

Tombée dedans quand vous étiez petite ?

(sourires) Dans la famille, chaque femme a apporté sa pierre à l’édifice. Ma grand-mère a créé sa place en fabricant et vendant son beurre, maman a mis en place ses yaourts et moi, je voulais faire de la glace.

La glace, un rêve concrétisé ?

Oui ! J’ai eu la chance lors de mes études de graduat en agronomie à Ciney de rencontrer Sébastien, qui est devenu mon mari.

En arrivant dans le Brabant Wallon, je me suis installée comme indépendante à titre principal. J’y ai mis en place la transformation et la vente de produits laitiers.

Vous parlez de vente directe, un plus ?

Disons que j’aime avoir le contact avec le consommateur et je souhaitais pour ma part, rester maître de mon produit. Tout d’abord parce que c’est valorisant pour nous, on voit que nos produits sont appréciés. Ensuite parce que les personnes qui viennent ici ont toujours des questions, questions auxquelles je réponds avec beaucoup de bonheur. Et ce service-là, on ne l’a pas forcément en grande surface.

Le rapport aux clients, un atout ?

Oui, c’est grâce à eux que l’on évolue. Par exemple, pour les glaces, je faisais de petits pots. Certains m’ont dit que ce n’était pas pratique à manger à la sortie de l’école dans les voitures, que des friskos seraient sympathiques. Aussitôt dit, aussitôt fait, je propose maintenant des friskos avec différentes couvertures possibles.

La traite, la transformation, la vente, cela demande une certaine organisation

En effet, maintenant c’est un peu plus facile car les enfants sont tous les deux à l’école mais fut un temps où chaque minute était précieuse et où l’organisation était très importante. Maintenant que j’ai pu libérer un peu de temps la journée, j’ai entrepris d’autres choses, d’autres variantes de produits comme les friskos dont nous venons de parler.

Heureusement, les horaires de magasins sont respectés par les clients et même par les contrôleurs (sourires) car cela permet de consacrer un moment à la famille. Le respect de la vie privée est important quand vous courez toute la journée.

Pour vous faire connaitre, comment avez-vous procéder ?

Même si le magasin est situé dans le centre du village, le bouche-à-oreille a fait le reste. Il faut souligner qu’il existe une réelle collaboration entre tous les producteurs de la région. Par exemple, il n’est pas rare que j’envoie des clients chez l’un ou l’autre de nos bouchers ou maraîchers. Nous échangeons également nos produits entre agricultrices ce qui permet d’offrir un plus grand choix aux clients. Je propose par exemple (en plus des yaourts et glaces) du beurre de ferme, des fromages, des jus,…

Un dernier petit mot ?

Tout d’abord, je tiens à remercier les agricultrices du Brabant Wallon de m’avoir choisie, c’est un honneur d’être reconnue par ses pairs. L’avenir en agriculture passe par les jeunes, entendons-nous souvent, c’est vrai mais il a fallu la génération précédente pour que nous puissions croire en ce métier. Ne vous en faites pas, des jeunes qui aiment cette vie, il y en a mais c’est vrai que nous nous posons beaucoup de questions pour l’avenir… Commet fera t’on quand les parents, beaux-parents ne seront plus là ? Comment envisager l’avenir ? Comment gérer tout ça ? Pour ma part, je sais que vivre sans les vaches, c’est inenvisageable « rires »…

 

Céline Deffrenne - Janssens

Facebook  Les p'tits p'LAIT'sirs

7, rue de l’Eglise

1325 Corroy le Grand

0496/74.19.70

Ouverture :

mercredi et samedi de 11h à 17 h 

vendredi de 14h à 17h

ou sur rendez vous.

Devenir membre UAW

Suivez l'évolution des prix grâce à notre outil de marchés
Savoir quand commencer vos récoltes grâce à notre outil météo
Nous vous offrons une sécurité juridique grâce à notre syndicat
Tout savoir sur votre secteur grâce à nos actus et notre pleinchamp