La deuxième vague du Coronavirus impacte beaucoup plus de monde et atteint maintenant de plus en plus nos proches... Nous prenons conscience de la gravité de cette pandémie et devons impérieusement respecter les gestes barrières. Toutes nos pensées vont à toutes celles et ceux frappés par le virus et nous leurs souhaitons une rapide guérison.   

Dans les fermes, nous n’échappons pas à la nécessité de rester chez nous. A L’UAW nous poursuivons nos activités et nous organisons nos réunions en visioconférence. C’est un merveilleux outil de communication qui a connu un important essor pendant le confinement. C’est utilisé par le grand public comme par les professionnels. L’UAW l’utilise depuis le 1er confinement. Il a des avantages et des inconvénients…

La visioconférence permet de communiquer et de casser l’isolement dans lequel nos agricultrices se trouvent.  Elles peuvent ainsi exprimer leurs difficultés mais aussi comprendre que c’est un moyen de rester en relation avec ses pairs et de discuter des problèmes qui les préoccupent.

Néanmoins, certaines rencontrent des difficultés pour se connecter, soit elles ont de mauvaises connections, des pannes de réseau ou des difficultés d’utilisation des outils numériques… Cette situation peut engendrer chez certaines de la frustration et créer un isolement socialement inacceptable. 

A l’UAW, nous sommes sensibles à ce problème. Par conséquent, il est opportun d’organiser des formations au numérique. L’impossibilité de maîtriser ces outils devient un handicap dans la société du 21ème siècle.

Le numérique et l’utilisation des réseaux sociaux sont devenus un atout économique majeur, et sont en pleine expansion. 

La société vit des situations compliquées et notre secteur n’y échappe pas… Néanmoins, les circuits courts se développent de plus en plus grâce à l’initiative d’agricultrices dynamiques et innovantes. Mais il ne suffit pas de produire, il faut vendre. La difficulté de rencontrer le client dans la situation actuelle est réelle mais ce confinement nous oblige à trouver des solutions pour vaincre ces obstacles. La vente en ligne est une solution que l’agriculture ne néglige pas. Certaines agricultrices utilisent ces nouvelles technologies pour se faire connaître et vendre en ligne leurs produits.

  Le consommateur aime connaître le producteur qui se cache derrière l’aliment qu’il mange,  et l’histoire du produit qu’il achète. C’est un nouveau challenge de communiquer sur son métier, ses méthodes de travail et enfin expliquer le produit fini. Ces technologies de communication  permettent de contacter et de sensibiliser beaucoup plus de clients.

C’est aussi le moyen de créer un mouvement solidaire avec d’autres commerçants. Les réseaux sociaux sont des solutions rapides pour mettre en réseau des personnes qui ne se rencontreraient pas par manque de temps, de connaissances, et pour offrir un éventail de produits locaux aussi diversifiés que possible. C’est soutenir les revenus de nos agricultrices /teurs mais aussi d’indépendants impactés par la fermeture de leurs commerces. La solidarité est très importante pour dépasser cette morosité ambiante mais surtout pouvoir survivre économiquement.

 La crise sanitaire et ses mesures prises pour limiter la propagation de la maladie ont eu des répercussions sur nos systèmes d’approvisionnement et sur les filières au niveau mondial. Elle a mis en lumière l’importance de l’agriculture locale, familiale d’ici et d’ailleurs.  Mais aussi a mis l’accent sur l’ineptie des politiques agricoles et commerciales qui détruisent l’agriculture familiale mondiale.

Le séminaire co-organisé par la FWA, UAW, FJA et CSA le 17 novembre 2020 dont le thème est : « Quelle régulation des échanges internationaux pour défendre l’agriculture familiale et promouvoir la souveraineté alimentaire ? » permettra de mettre en avant l’indispensable rôle de l’agriculture familiale à garantir la souveraineté alimentaire mais aussi les systèmes alimentaires durables, économiquement rentables et pérenniser l’agriculture familiale au niveau mondial.

Nous serons en visio-conférence avec de brillants orateurs de différents continents qui nous donnerons leur vision du futur de l’agriculture familiale dans le contexte internationale.

Vous êtes invités toutes et tous à participer à ce moment de partage de la vision international du devenir de notre agriculture familiale.

Au moment où l’édito est rédigé, les Etats Unis ont leur 46e Président en la personne de Joe Bidens. Nous espérons tous qu’il apportera un souffle positif dans les relations avec l’Europe !

Devenir membre UAW

Suivez l'évolution des prix grâce à notre outil de marchés
Savoir quand commencer vos récoltes grâce à notre outil météo
Nous vous offrons une sécurité juridique grâce à notre syndicat
Tout savoir sur votre secteur grâce à nos actus et notre pleinchamp